Les significations du mot lifestyle en blog et marketing

Le « lifestyle » est LE mot à la mode, bien qu’il s’agisse d’un concept qui n’est pas tout nouveau. Dans l’univers du blogging, de la mode et de la photographie, c’est un mot qui est très souvent évoqué. Mais qu’est-ce que ce mot recouvre au juste ?

Le lifestyle ou l’art de vivre en blogging

C’est un mot anglais qui fait figure de notion clé lorsqu’on parle entre autres de développement personnel. Un emblème même, il regroupe des aspects psychologiques, financiers, intellectuels. Les blogueurs et influenceurs l’utilisent pour faire part de leurs habitudes quotidiennes à leurs « followers », de la manière dont ils font coexister leurs réflexes et leurs façons d’être ainsi que la manière dont ils perçoivent leur environnement. Souvent, les blogs catégorisés « lifestyle » sont très personnels, ressemblant en tout point à leur auteur. En principe, ce sont les internautes qui ont le même mode de vie, les mêmes aspirations qui viennent construire une communauté autour.

De la manière de penser à la façon de se nourrir, en passant par la manière de s’habiller, de se distraire, de se cultiver ou de consommer, on peut évoquer de très nombreuses thématiques au-delà d’un mode de vie sur un blog lifestyle comme sur ce blog par exemple. C’est un concept qui a pour but de donner envie, d’inspirer les personnes dans leur quotidien… Il permet de partager des pensées, des rêves, des besoins et donne les moyens de les concrétiser.

Le lifestyle marketing : un outil de vente efficace

En outre le lifestyle est aussi un outil marketing qui est apparu vers les années 70. C’est un dépassement du marketing qui a été appliqué au fil des années par les griffes de luxe et qui a pris de l’ampleur : Vercace, Ralph Lauren, Fendi, Gucci, etc.

Le lifestyle peut être interprété comme ce que l’on est dans sa bulle, dans son chez-soi, dans sa maison. Et comme une maison est un refuge, les marques ont utilisé cela pour faire naître un sentiment de sécurité chez les consommateurs. Et le concept a marché, il a permis à de grandes enseignes de créer le buzz, de se démarquer et de se rapprocher de leurs cibles pour leur inspirer confiance. Si l’on doit prendre un exemple, prenons celui de Apple. À la sortie de Macintosh, ils n’évoquaient aucune caractéristique spécifique au produit en lui-même. On ne pouvait connaître ni la puissance de la machine ni son espace de stockage, ni même à quoi le produit ressemblait avec les premières publicités qui l’a introduit sur le marché. La marque voulait tout simplement séduire, attirer l’attention. L’idée globale était que posséder un Macintosh permettait aux gens de participer à quelque chose de grand, que c’était ce qu’il fallait pour être différent, rebelle. Et les codes du lifestyle marketing ont permis à la marque de faire 155 millions de dollars en 3 mois. Depuis une véritable communauté s’est créée autour des produits de la Pomme. Et Apple continue à communiquer lifestyle pour vendre et fidéliser.

La technique de vente fonctionne à merveille, plus dans certains domaines que dans d’autres. Elle consiste à faire rêver les gens, à leur dire qu’ils pourraient se trouver dans ces beaux vêtements, dans cette chambre à coucher magnifiquement décoré et apaisant qui donne la vue sur un joli coucher de soleil, sur cette petite île en train de siroter un cocktail avec les pieds dans la mer, dans cette voiture pratique qui leur permettra de voir le monde, etc. En bref, les publicités et la communication lifestyle permettent aux marques de faire comprendre à leurs cibles qu’elles ont compris leur besoin et de les toucher émotionnellement de ce fait. Ces derniers ont l’impression de se rapprocher du mode de vie de leurs rêves.

Adrien

A propos de l'Auteur: Adrien

Journaliste chez Info +, c'est toujours avec beaucoup de rigueur que j'écris mes articles :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *